La maison hantée (Tokyo)

Pour ceux qui éprouvent toujours un peu de difficultés à emmener leurs bambins découvrir les grands peintres de ce monde, le musée d’art contemporain de Tokyo a peut être trouvé une solution.

Il est vrai que même annoncée avec le plus beau sourire et la joie de vivre vocale, la sortie découverte des grands peintres dans un musée peut donner à certains l’envie de trainer la patte pendant trois heures.Cet endroit où, petit on se fait répéter des « chhhhht », des « ne cours pas » et des « ne touche pas ». Pas de doute, vous allez devoir sortir des arguments plus vendeurs de votre botte secrète pour les y emmener.

Tout d’abord, utilisez les mots « maison hantée » plutôt que celui de « musée », parce que c’en est vraiment une. Normalement leurs « ooh » d’ennui, devraient se transformer en « hii » de peur aventurière. Pour les plus craintifs, rassurez-les en disant que ce seront eux qui sont censés faire peur aux adultes. Vous leurs donnerez ainsi la mission d’effrayer le plus de monde possible venu voir les œuvres célèbres.

Puis, amadouez -les avec cet argument infaillible qu’est le passage secret. Il y en a beaucoup, cela fait de nombreuses raisons de se prendre pour  Idiana Jones ou Calamity Jane, le temps d’une après-midi.

Tous les moyens sont bons pour accomplir la mission, l’imagination est même de mise.

Photos by Yoshitsugu Fuminari

Exposition GHOSTS, UNDERPANTS and STARS » présentée au musée d’art contemporain de Tokyo du 29 juin au 8 Septembre 2013. Réalisation : Torafu Architects

http://www.mot-art-museum.jp/

http://torafu.com/

Laisser un commentaire